« Et les mistrals gagnants »

Je sors du cinéma… j’ai du mal à sortir de ce film, à quitter ces enfants avec qui je viens de passer plus d’une heure.

C’est un film fort, vrai, émouvant, drôle, triste, bref, on n’en sort pas indemne.

Les enfants sont des enfants, avant d’être des malades. Ils bougent, ils jouent, ils apprennent, ils rient… dans le reportage, ils parlent de leur maladie, ils ont tous bien compris de quoi il s’agissait. Ils expliquent avec les termes médicaux, ils ont une maturité exceptionnelle, même les plus petits.

Ils subissent les soins avec courage, j’ai trouvé les soignants « enveloppants », à l’écoute, sachant se mettre au même niveau que les enfants.

Je suis allée voir ce film, car j’ai entendu Anne-Dauphine Julliand interviewée. Elle m’a beaucoup impressionnée. Par ses propos, sa sérénité, son vécu de la perte d’un enfant, et ce qu’elle en fait maintenant. C’est une très belle personne, que j’admire et respecte profondément.

Je n’ai pas lu son livre, mais son film est très réussi.

http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/avec-et-les-mistrals-gagnants-anne-dauphine-julliand-sur-les-pas-de-cinq-enfants-gravement-malades_2045591.html

Une réflexion sur “« Et les mistrals gagnants »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s